TPE : 25% des faillites sont liées à des retards de paiement

Deux tiers des entreprises françaises paient les factures émises par leurs fournisseurs et sous-traitants avec un retard atteignant en moyenne 13 jours. Pourtant, le délai de paiement légal est de 60 jours maximum après la date d’émission de la facture. Les conséquences sont dramatiques pour les TPE. En effet, 25% des faillites des très petites entreprises (TPE) sont liées à des retards de paiement.

Le médiateur national des relations inter-entreprises, Pierre Pelouzet, indique dans son dernier rapport que deux entreprises sur trois paient leurs fournisseurs et sous-traitants en retard en France. Un problème réccurent qui est à l’origine de près d’un quart des faillites de très petites entreprises (TPE) et qui pèse sur l’emploi.

Un article de Challenge décrit cette situation qui a un impact sur l’emploi, sur l’investissement et sur la confiance. Cela bloque l’innovation et c’est un frein à une économie qui est en train de petit à petit reprendre.

Retrouver l’intégralité de l’article sur http://www.challenges.fr/economie/20150612.CHA6833/deux-tiers-des-entreprises-paient-en-retard-leurs-fournisseurs.html

Pin It on Pinterest

Share This