Impayés : Comment optimiser la gestion du risque clients ?

 

Entreprise & solutions Bretagne, conseil en gestion et création d’entreprise à Lorient (Morbihan) vous recommande cet article sur la gestion du risque client.

 

Euler Hermes rappelle dans une video les bons réflexes à adopter pour limiter (et prévenir) le risque d’impayé.  Un sujet d’actualité quand on sait que 53% des entreprises françaises ont constaté en 2015 une augmentation des retards de paiement et que 25% des faillites de TPE sont dues à des difficultés de trésorerie.

 

Bonnes pratiques pour réduires les impayés

 

Certaines mesures relevent du bon sens. Mais sont-elles toujours appliquées? On retiendra notamment la nécessité (ou l’intérêt) de :
  • Vérifier l’identité de ses clients pour faire à la recrudescence du nombre d’usurpations d’identité dans le monde des affaires
  • Collecter des informations sur le client avant de lui accorder un « crédit » ( par exemple, sur un site d’information légale, juridique et financière des entreprises françaises comme societe.com ou infogreffe.fr)
  • Définir, au sein de l’entreprise, les limites du crédit accordé au client
  • Définir des Conditions Générales de Vente (CGV) et ne pas oublier de les utiliser (faire signer ses CGV!)
  • Communiquer régulièrement avec le client en amont de la date de règlement prévue en organisant notamment des pré-relances avant l’échéance
  • Privilégier les démarches amiables avec le débiteur en cas de litige
  • Statuer sur l’intérêt ou non de porter l’affaire en justice
  • Définir l’attitude à adopter face à un client faisant l’objet d’une procédure collective (redressement judiciaire …)
Bien entendu, certaines de ces mesures doivent être adaptées en fonction du type de client et des moyens internes l’entreprise…

 

Limiter et prévenir le risque d’impayé dans les TPE/PME

 

 

Retrouvez d’autres vidéos d’Euler Hermès sur leur chaîne Youtube

Pin It on Pinterest

Share This