Le non-respect des délais de paiement fournisseurs : un sport national en France

L’EXPRESS

Le non-respect des délais de paiement semble presque un sport national en France. Malgré des campagnes d’information et des menaces, les comportements ne s’arrangent guère. Les retards de paiement sont actuellement au plus haut depuis dix ans. Le baromètre trimestriel publié le 29 septembre par Altares pour le compte de la médiation inter-entreprises en fait état.

Le montant de l’argent après lequel les fournisseurs et sous-traitants courent s’élevait à 3,8 milliards d’euros fin juillet 2015.  Il s’agit d’une hausse sensible ( +11,7%) par rapport à l’année précédente.

Pierre Pélouzet, Médiateur national des relations inter-entreprises, rappelle régulièrement qu’il est indispensable de respecter les délais de paiement afin d’assurer la fluidité des transactions et surtout de ne pas mettre en péril les plus petits acteurs (TPE) qui risquent l’étouffement. Beaucoup trop d’entreprises sont encore tentées d’améliorer leur Besoin en Fonds de Roulement (BFR) au détriment des autres.

Retrouver l’intégralité de l’article sur http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-fiscalite/droit-des-affaires/delais-de-paiement-les-fournisseurs-courent-apres-3-8-milliards-d-euros_1720498.html

Pin It on Pinterest

Share This